Passage du Nord

Adresse : Passage du Nord 1000 Bruxelles

Maître d’ouvrage : COHABS

Programme : 4 unités de colocation et espaces de coworking

Année de construction : 1881-1882

Surfaces brutes du projet hors sol : 7.500M2, dont 930M2 bureaux et 2870M2 commerces, et 3700M2 logement

Surfaces brutes du projet sous-sol : 1660M2

Montant global des travaux HTVA : NC

Situé en plein centre de Bruxelles, le Passage du Nord constitue l’un des ensembles les mieux conservés du dernier quart du 19è siècle. La façade avant donnant sur la Place de Brouckère, la façade arrière sur la rue Neuve 40-44, les façades intérieures – en ce compris les cariatides, la passerelle et les lampes en fonte, le pavement et la verrière – ont été classées par arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale le 8 septembre 1994. Tour à tour Musée, extension de l’Hôtel Métropole voisin, puis centre de conférence et de formation continue dans les années 1990, le Passage du Nord se prépare à une nouvelle vie, dans un centre urbain en plein renouveau. Les étages de la galerie ont été loués depuis 1910 à l’hôtel Métropole qui met un terme à son bail à partir de 2014. À l’époque, ces différents espaces étaient occupés en chambres d’hôtel, salles de réunion et salons. L’affectation en commerces du rez-de-chaussée et de l’entresol n’a pas varié depuis l’origine, encouragée par une récente restauration de qualité de l’ensemble des façades intérieures. Par contre, les étages supérieurs, privés très tôt de leurs décors d’origine et transformés à plusieurs reprises, attendent une nouvelle affectation depuis de nombreuses années. Sur base de ce projet, un contrat de bail emphytéotique entre la Société Civile du Passage du Nord, propriétaire des lieux depuis 1881, et la société COHABS a pu être signé en septembre 2020. COHABS est un groupe international de coliving basé à Bruxelles spécialisé dans la conception de logements modernes, innovants, meublés et entièrement équipés. Le programme de coliving permet de maintenir, voire rétablir, en grande partie les volumes et structures d’origine afin d’y accueillir les espaces privatifs et communs, agrémentés d’un patio et d’un rooftop avec vue panoramique sur le centre-ville. Cette nouvelle affectation très pertinente permettra de redonner enfin vie aux étages d’un bâtiment difficile, mais à l’architecture remarquable. La restitution des deux dômes disparus constituera le point fort de ce projet patrimonial, et rétablira la silhouette caractéristique du Passage du Nord visible depuis les Boulevards du Centre et la Place de Brouckère.

Photos : Yvan Guerdon