Palmerston

Adresse : Avenue Palmerston - 1000 Bruxelles

Maître d’ouvrage : Stéphane De Baets

Programme : équipement d’intérêt collectif

Année de construction : 1900 – restauration 2018-19

Surfaces brutes du projet hors sol : 650m²

Surfaces brutes du projet sous-sol : -

Montant global des travaux HTVA : NC

Architecte de transition entre Néo-Classicisme et Art Nouveau, Léon Govaerts (1860-1930) laisse une œuvre riche et éclectique. Sous ses apparences composites, malgré les altérations dont elle a fait l’objet depuis 1938, la maison Moyaux présente un intérêt particulier comme jalon dans l’évolution des styles, de l’Eclectisme au Modernisme, en passant par l’Art Nouveau géométrisant et l’Art Déco. Construite et dessinée en 1900, cette maison affiche une forme de retenue dans son décor intérieur et une modernité précoce. Si le projet comprend la restauration de l’enveloppe extérieure classée sur le Square, il a permis également des modifications de structure et de volumes, ainsi que le rétablissement d’éléments perdus dont les lanterneaux et prises de jour ingénieuses, ainsi que le décor intérieur sobre, élégant, presque intemporel. La restitution des frontons en bois sommant la corniche richement sculptée et des grilles à rues reconstituées sur base des photos anciennes et de motifs présents dans les garde-corps des balcons, complète un travail de restauration des pierres, ferronneries et menuiseries extérieures. Avec la remise en place des jalousies extérieures en bois – jadis si nombreuses à Bruxelles et aujourd’hui toutes disparues – cette maison reprend sa place dans un ensemble urbain inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.